Griveaux : les excès d'une nouvelle époque

Griveaux : les excès d'une nouvelle époque

L'OPINION DE MAZEROLLE - Selon notre éditorialiste, le voyeurisme moralisateur au maximum dans notre pays détruit l'intelligence et la raison. Cela aurait pour but de démolir l'autre dès lors qu'il déplaît, à l'instar de Benjamin Griveaux.

Suite à la diffusion d'images à caractère pornographique lui étant attribuées, Benjamin Griveaux a retiré sa candidature à la mairie de Paris. Dans cette affaire, toute la classe politique est unanime pour dénoncer l'attaque dont l'ex-porte-parole du gouvernement fait l'objet. Toutefois, certains affirment que celui-ci porte une part de responsabilité dans ce qui lui arrive. Que doit-on en penser ? Qui est la victime dans cette affaire ? La France serait-elle devenue une société "prude et puritaine" ?

Ce samedi 15 février 2020, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'Opinion de Mazerolle", nous parle de l'affaire Griveaux et de ce qu'il reflète sur notre société. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 15/02/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI.

Toute l'info sur

Les Matins LCI - Week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.