"Il aura été une figure centrale de l'histoire de notre République" : l'hommage d'Emmanuel Macron à Valéry Giscard d'Estaing

"Il aura été une figure centrale de l'histoire de notre République" : l'hommage d'Emmanuel Macron à Valéry Giscard d'Estaing

Dans une intervention télévisée, le président de la République a rendu hommage jeudi 3 décembre à 20 heures à Valéry Giscard d'Estaing, décédé mercredi à 94 ans.

Le président de la République rend hommage à Valéry Giscard d'Estaing, dont le septennat, dit-il, a transformé la France. "Le président Valéry Giscard d'Estaing a quitté hier le pays qu'il a aimé et le peuple qu'il a servi. Il part en des temps tourmentés, victime à son tour de ce mal contre lequel nous luttons et qui a bouleversé le monde", a déclaré Emmanuel Macron au début de son allocution. Valéry Giscard d'Estaing "aura été une figure centrale de l'histoire de notre République". "La défense des femmes et leur promotion à de hautes responsabilités, le divorce par consentement mutuel, la majorité civile à 18 ans, l'interruption volontaire de grossesse, l'intégration de ceux des nôtres qui sont en situation de handicap, si notre société s'est modernisée, ouverte, si nos vies sont plus libres, c'est aussi à son courage et son audace que nous le devons."

Toute l'info sur

Le 20h

"Par pudeur, Valéry Giscard d'Estaing ne souhaitait pas que soit organisé en son honneur un hommage national. Ces obsèques se dérouleront donc dans l'intimité familiale. En accord avec son épouse, ses enfants et petits-enfants, à qui je veux dire ce soir notre amitié et notre respect, je décréterai un jour de deuil national le mercredi 9 décembre. Les Français qui le souhaitent pourront écrire quelques mots d'hommage dans nos mairies, et à Paris au musée d'Orsay, ce haut lieu de culture que nous lui devons. Le 2 février prochain, jour de sa naissance, un hommage solennel sera organisé au Parlement européen de Strasbourg", ajoute Emmanuel Macron.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter