VIDÉO - Interrogé sur sa visite "privée" au Taj Mahal, Macron tacle une journaliste en pleine conférence de presse

Politique
DirectLCI
PAS CONTENT - "Je tiens à vous remercier de l’intérêt de votre question" : une journaliste qui a demandé à Emmanuel Macron quelle était sa définition du mot "privé" après sa visite du Taj Mahal sous les yeux des caméras dimanche s'est attirée les foudres du président ce lundi.

Dimanche, Emmanuel et Brigitte Macron se sont offert une escapade au Taj Mahal, l’emblématique mausolée indien. Le couple présidentiel a visité pendant près d’une heure et demie le célèbre monument de marbre blanc, au deuxième jour de la visite d’Etat du président de la République. 


Mais alors que la visite devait être "privée", plusieurs journalistes et caméras – notamment de l’AFP, France 2, TF1 et Paris Match - ont pu suivre le chef de l'Etat et son épouse. Résultat : au dernier jour du voyage présidentiel,  une journaliste a demandé ce lundi lors d'une conférence à presse à Emmanuel Macron quelle était sa définition du mot "privé".

En vidéo

Emmanuel et Brigitte Macron en escapade romantique au Taj Mahal

Je tiens vraiment à vous remercier pour la grande qualité dont vous venez de faire preuve."Emmanuel Macron

Ce qui n’a pas vraiment plu au président, qui lui a rétorqué : "Je tiens à vous remercier de l’intérêt de votre question après une visite de trois jours dans un pays comme l’Inde, qui manifeste toute la richesse que vous avez dû tirer de ce déplacement, tout l’intérêt que vous portez à ces questions stratégiques. Je voulais dire par là que je n’étais pas accompagné par des officiels. Je crois que plusieurs d’entre vous étaient satisfaits de pouvoir être là."


 Avant de poursuivre : "Mais si la frustration de ceux qui n’étaient pas là les conduit à poser des questions de ce type, c’est en effet à se poser la question de savoir si ça ne devrait pas être totalement fermé aux médias." "Je tiens vraiment à vous remercier pour la grande qualité dont vous venez de faire preuve" a conclu le chef de l'Etat.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter