Islamisme : Darmanin désigne l'ennemi

Islamisme : Darmanin désigne l'ennemi

L'OPINION - Après Bruno Le Maire, Gérald Darmanin est le deuxième ministre qui publie un livre surprise. Il s'agit d'un ouvrage d'une centaine de page sur le séparatisme islamiste et la laïcité.

Le séparatisme islamiste, voilà un sujet qui est familier à Gérald Darmanin. En 2015, il sonnait l'alarme : "la guerre civile couve" écrivait-il. Il réclamait que l'Etat exige des musulmans la reconnaissance de la primauté de la République sur la religion. Devenu ministre de l'Intérieur, il a repris le projet. Il publie alors un livre à ce sujet. Celui-ci est une mise en perspective historique des relations conflictuelles entre l'Etat français et les religions, qui ont fini par se régler avec l'instauration de la laïcité. Il en a conclu que celle-ci doit aussi permettre de parvenir à des relations normalisées avec l'islam. La partie est toutefois loin d'être gagnée puisque trois fédérations de musulmans ont rejeté la charte récemment adoptée par le Conseil national des imams. Une loi est actuellement débattu à l'Assemblée nationale sur ce sujet. Les débats vont-ils aboutir ?

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce dimanche 24 janvier 2021, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'opinion", nous parle du livre de Gérald Darmanin sur le séparatisme islamiste. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 24/01/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Lire et commenter