Jean Castex : "La question d'un confinement se pose légitimement, mais nous pouvons encore nous donner une chance de l'éviter"

Jean Castex : "La question d'un confinement se pose légitimement, mais nous pouvons encore nous donner une chance de l'éviter"

Le Premier ministre Jean Castex s'est exprimé ce vendredi soir depuis l'Élysée après le Conseil de défense convoqué par Emmanuel Macron. Quelles sont ses principales annonces ? Revivez l'intégralité de son allocution dans la vidéo ci-dessus.

Jean Castex a reconnu que si la situation sanitaire reste mieux maîtrisée en France que chez beaucoup de nos voisins, elle est cependant préoccupante. Près de 27 000 de nos compatriotes sont hospitalisés pour Covid. Plus de 3 000 personnes sont en réanimation. Le Premier ministre a tenu à saluer une nouvelle fois l'engagement de nos soignants. La progression des variants anglais et sud-africain fait peser un fort risque d'accélération de l'épidémie. La question d'un confinement se pose légitimement compte-tenu de ces données. Mais nous en connaissons son impact très lourd pour les Français sur tous les plans. Ce soir, nous considérons, au regard des chiffres des derniers jours, que nous pouvons encore nous donner une chance de l'éviter.

Toute l'info sur

Le WE

"C'est pourquoi en complément des mesures de couvre-feu, qui ont produit des effets réels mais insuffisants, nous avons décidé de prendre sans délai les mesures complémentaires suivantes : toute entrée et sortie de notre territoire, à destination ou en provenance d'un pays extérieur à l'UE sera interdite, sauf motif impérieux", a annoncé Jean Castex. Aussi, "toute entrée en France à partir d'un pays de l'UE sera conditionnée à la réalisation d'un test PCR". Les travailleurs transfrontaliers sont exemptés de cette mesure. La fermeture des frontières concerne également les territoires d'Outre-mer.

Autre nouvelle mesure, à compter de ce dimanche, les centres commerciaux non-alimentaires d'une surface supérieure à 20.000 m², seront fermés. Le lendemain, les jauges seront renforcées dans toutes les grandes surfaces. Ces fermetures entraîneront la prolongation des aides économiques. Dans toutes les entreprises où cela est possible, le recours effectif au télétravail devra être renforcé. Une concertation sera conduite lundi avec les partenaires sociaux pour en définir les modalités. Pour faire respecter ces mesures ainsi que le couvre-feu, qui reste en vigueur à 18h dans toute la France, Jean Castex a voulu montrer de la fermeté face aux "dérives de quelques-uns" qui "ne sauraient ruiner les efforts de tous". "Une consigne de particulière fermeté sera appliquée pour ceux qui fraudent les règles en vigueur", a-t-il insisté, avant de conclure son bref discours : "les prochains jours seront déterminants. Soyons vigilants mais ayons confiance."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.