VIDÉO - Le mariage princier n'est pas la "cup of tea" de Mélenchon

OPINION - Invité du Grand Jury dimanche 20 mai, le député de la France insoumise a réagi à la très médiatique union du prince Harry et de Meghan Markle, la veille à Windsor. "Goguenard", il a qualifié l'événement "d'exercice de dressage".

Samedi 19 mai, près de huit millions de Français ont regardé à la télévision le mariage du prince Harry et de Meghan Markle. Interrogé ce dimanche sur cet événement très médiatisé par les journalistes LCI, RTL et le Figaro du "Grand Jury", Jean-Luc Mélenchon ne s'est pas ému de cet intérêt massif. Il a estimé qu'il y a "plein de choses qui sont populaires et qui sont ridicules. De même qu'il y a des choses qui sont élitistes et qui sont ridicules". Le patron des Insoumis s'est donc dit "goguenard [...] devant la débilité" du régime monarchique britannique , qui n'est pas sa "cup of tea".


Le député des Bouches-du-Rhône a par ailleurs estimé que ce mariage, devenu un événement planétaire et populaire, revenait à "un exercice de dressage". "Il est fait pour habituer les esprits à l'idée qu'il est normal que certains dominent sans qu'on sache pourquoi, juste pour s'être donné le mal de naître dans le bon berceau avec une cuillère d'argent dans la bouche", a-t-il plaidé. D'après lui, les Britanniques "pourraient parfaitement se passer des rois qui leur coûtent cher et pour rien". 

Lors de son passage dans l'émission, Jean-Luc Mélenchon est également revenu sur certains propos d'Emmanuel Macron, qui avait assuré en 2015 que, dans la politique française, il y avait un "absent", à savoir "la figure du roi", dont "fondamentalement [...] le peuple français n'[avait] pas voulu la mort". "Si l'idée est d'arriver à la fin à dire que monsieur Macron a raison de dire que  les Français sont en deuil d'un monarque et qu'il est disponible pour la fonction, alors non", a-t-il rétorqué.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jean-Luc Mélenchon, l'"insoumis"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter