VIDÉO - Juppé ému, Fillon blessé au nez mais touché au coeur, revivez les 5 moments forts du second tour de la primaire à droite

MOMENTS FORTS - François Fillon a remporté ce dimanche soir le second tour de la primaire de la droite et du centre, devenant officiellement candidat à l'élection présidentielle. Sa victoire a clôt une soirée faite de tension et de suspense accru par des semaines de campagne et de sondages pas toujours fiables. Résumé.

Longtemps considéré comme le troisième homme de la primaire, François Fillon a été choisi ce dimanche soir comme le candidat officiel de la droite et du centre par les électeurs. Il a réuni, selon les derniers résultats, plus de 66% des voix. L'ex-premier ministre de Nicolas Sarkozy a célébré sa victoire à la maison de la Chimie à Paris en compagnie de tous ses soutiens. Lors de son discours rassembleur, il a notamment ironisé sur sa fraîche blessure au nez : "Je voudrais juste ajouter une dernière chose. Ce n'est pas Alain Juppé qui m'a blessé, ce sont les photographes il y a quelques instants".

Après le signe de la main, la poignée de main

Alain Juppé, depuis longtemps à la traîne dans les sondages, s'est avoué vaincu dans une allocution, ému. "Je vous souhaite bonne chance et je souhaite par-dessus tout bonne chance à la France", a-t-il déclaré digne, avant d'adresser son soutien au vainqueur du scrutin. D'un geste de la main, le maire de Bordeaux a quitté la scène avant de disparaître dans le parterre de journalistes. Pour la photo, les deux candidats se sont serré la main sur fond blanc. Une poignée de main plus symbolique que sincère, au regard de l'attitude distante des deux hommes politiques.

Lire aussi

En vidéo

Fillon, Juppé : la poignée de main qui en dit long

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections présidentielles

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter