L'édito Aphatie : "Aujourd'hui, Emmanuel Macron est loin d'avoir atteint son objectif de la bienveillance"

L'édito Aphatie : "Aujourd'hui, Emmanuel Macron est loin d'avoir atteint son objectif de la bienveillance"
Politique

Toute L'info sur

La Matinale

L'EDITO APHATIE - Face aux 250 manifestations de ce 5 décembre, Emmanuel Macron risque gros pour la suite de son quinquennat.

Les manifestations de ce jeudi sont d'une telle ampleur que le quinquennat d'Emmanuel Macron pourrait basculer dans un sens ou dans l'autre. Les manifestants "cherchent à ce que le gouvernement retire le projet de réforme des retraites" précise Jean-Michel Aphatie. Pourtant, ce retrait serait une condamnation à gérer les affaires courantes, ce qui conduira à l'arrêt du quinquennat. Actuellement, la société est loin de ce que le président de la République projetait depuis sa candidature en 2017, la "bienveillance" et la promesse de modernisation. Ce mot semble inconnu de la société. Les rapports se sont tendus, la colère et les frustrations se sont accumulés. "C'est aussi une forme d'échec pour Emmanuel Macron", ajoute Jean-Michel Aphatie.

Ce jeudi 5 décembre 2019, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de l'échec d'Emmanuel Macron d'avoir une société apaisée. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 05/12/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent