L'édito Aphatie : "C'est une écologie des villes qui a gagné"

L'édito Aphatie : "C'est une écologie des villes qui a gagné"

L'EDITO APHATIE - On ne s'attendait pas à une coulée verte sur les grandes villes de l'Hexagone à l'occasion du second tour des municipales dimanche. Comment expliquer ce déferlement ?

À Bordeaux, Marseille et Strasbourg, la compétition serait serrée pour le second tour des municipales. À Lyon, on n'imaginait peut-être pas le succès des écologistes, à Poitiers non plus, mais c'est fait. Les électeurs qui se sont déplacés ont effectivement plébiscité une écologie des villes. Ce scrutin-là serait pour ceux qui ont envie de vivre différemment dans la ville. Sont-ils pour autant écologistes ? Ont-ils envie de ce dont l'écologie dans le pays est porteur, notamment de la décroissance ? "Cela reste à vérifier", affirme Jean-Michel Aphatie. "Peut-être que les esprits évoluent, ils changent, mais peut-être pas", a-t-il poursuivi.

Ce lundi 29 juin 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de la poussée verte lors du second tour des municipales. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 29/06/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 25.403 nouveaux cas en 24 heures contre 22.501 il y a une semaine

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Ce qu'il faut retenir des annonces de Castex pour "éviter un nouveau confinement"

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Lire et commenter