L'édito Aphatie : "Ce que dit Agnès Buzyn c'est qu'au plus haut niveau, l'appareil de l'Etat a été alerté"

L'édito Aphatie : "Ce que dit Agnès Buzyn c'est qu'au plus haut niveau, l'appareil de l'Etat a été alerté"
Politique

Toute L'info sur

La Matinale

L'EDITO APHATIE - L'ex-ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a fait une confession sur la gestion de la crise du coronavirus dans le Monde mardi. "On aurait dû tout arrêter, c'était une mascarade", a-t-elle annoncé.

Lors de son interview au Monde mardi, Agnès Buzyn, a expliqué les raisons de ses regrets pour avoir quitté le ministère de la Santé. En février, elle a annoncé avoir su que la vague de tsunami était devant nous en parlant du coronavirus. L'ex-ministre de la Santé a également affirmé avoir alerté l'exécutif dès le mois de janvier. Des propos qui suscitent la polémique.

Ce mercredi 18 mars 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle des propos stupéfiants et problématiques d'Agnès Buzyn lors de son interview au Monde. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 18/03/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent