L'édito Aphatie : "De manière involontaire, le président de la République introduit un élément de dramatisation dans cette lutte contre le coronavirus"

L'édito Aphatie : "De manière involontaire, le président de la République introduit un élément de dramatisation dans cette lutte contre le coronavirus"

L'EDITO APHATIE - L'exécutif est complètement accaparé par la gestion de cette crise sanitaire de coronavirus. Face à la situation, Emmanuel Macron a allégé son agenda.

Face à la propagation du coronavirus, Emmanuel Macron a dû reporter certains de ses déplacements pour se consacrer à la gestion de la crise. Une décision qui a fait l'objet de pas mal de commentaires mais qui est toutefois adéquate compte tenu de la situation selon Jean-Michel Aphatie. Toutefois, son implication "introduit un élément de dramatisation" dans cette lutte contre l'épidémie. Les fois où un président de la République ne s'adonnait qu'à une seule tâche étaient lorsque le pays menait un effort de guerre. Par ailleurs, Edouard Philippe est lui aussi mobilisé sur le sujet, au détriment de sa campagne pour les municipales.

Ce mardi 3 mars 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de l'implication d'Emmanuel Macron à la lutte contre le coronavirus. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 03/03/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : le nombre de morts en 24h au plus haut depuis le 30 novembre

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

L'acteur Jean-Pierre Bacri est mort à l'âge de 69 ans

Donald Trump quittera-t-il la Maison-Blanche avec les honneurs militaires ?

Lire et commenter