L'édito Aphatie : "Edouard Philippe dégonfle l'aspect violent de l'utilisation du 49.3"

L'édito Aphatie : "Edouard Philippe dégonfle l'aspect violent de l'utilisation du 49.3"
Politique

L'EDITO APHATIE - La soirée d'hier a été agitée dans l'hémicycle, lors de l'examen de la réforme des retraites. Après que les députés de la majorité aient quitté la salle, le Premier ministre s'est dit prêt à dégainer le 49.3.

Toute l'info sur

La Matinale

Les députés de la majorité n'en pouvaient plus. Hier, ils ont quitté les bancs de l'hémicycle pour protester contre les amendements de l'opposition. Face à cette situation, Edouard Philippe, a déclaré que si le débat n'était pas possible, la Constitution autoriserait le Premier ministre à utiliser le 49.3. Jean-Michel Aphatie estime que c'est psychologiquement malin de sa part. "Plus personne ne peut dire maintenant qu'elle est prise par surprise", a-t-il ajouté.

Ce mercredi 26 février 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle d'un éventuel recours au 49.3 pour faire adopter la réforme des retraites. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 26/02/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

Allègement du confinement : les questions en suspens avant l'allocution d'Emmanuel Macron

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent