L'édito Aphatie : "Le problème du coronavirus est suffisamment important pour ne pas se lancer dans une querelle totalement inutile"

L'édito Aphatie : "Le problème du coronavirus est suffisamment important pour ne pas se lancer dans une querelle totalement inutile"

L'EDITO APHATIE - Ce jeudi, Edouard Philippe a convoqué plusieurs personnes pour une réunion d'urgence à Matignon. La propagation du coronavirus implique un dialogue transparent pour protéger le pays.

Pour la réunion du Premier ministre ce jour à Matignon, il a invité les présidents des Assemblées, des chefs de parti et des responsables de groupe parlementaire. C'est une démarche assez saine pour créer un consensus dans la lutte que l'Etat mène contre le coronavirus. Jusque-là, aucune critique n'a été notée et les têtes de partis semblent avoir confiance au gouvernement pour gérer ce fléau. L'essentiel est d'éviter les querelles et d'éventuelle exploitation politique de cette situation.

Ce jeudi 27 février 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de la réunion organisée par Edouard Philippe ce jour afin d'établir un consensus face à la propagation du coronavirus. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 27/02/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

EN DIRECT - Loi "Sécurité globale" : 52.350 manifestants en France dont 5.000 à Paris, selon l'Intérieur

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Lire et commenter