L'édito Aphatie : "Les problèmes de Renault étaient antérieurs à la crise sanitaire"

L'édito Aphatie : "Les problèmes de Renault étaient antérieurs à la crise sanitaire"
Politique

L'EDITO APHATIE - L'Etat est monté au créneau sur la situation économique de Renault. En effet, la rumeur annonce que le constructeur va fermer quatre sites industriels. Le gouvernement peut-il refuser ce plan ?

Toute l'info sur

La Matinale

Le constructeur automobile Renault fait face à des difficultés économiques monstrueuses. Il prévoit d'ailleurs d'annoncer à la fin du mois de mai un plan d'économies de deux milliards d'euros. Mais au vu du contexte actuel, Edouard Philippe a annoncé que le gouvernement sera "intransigeant" vis-à-vis du groupe. Qu'est-ce que cela signifie ? Que peut faire l'Etat pour le constructeur ? Que disent les opposants à l'exécutif concernant cette affaire ?

Ce jeudi 21 mai 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de la situation économie de Renault et de la position du gouvernement. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 21/05/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent