L'édito Aphatie : "Marine Le Pen était hier à Dijon pour faire un travail ordinaire et normal de représentant politique"

L'édito Aphatie : "Marine Le Pen était hier à Dijon pour faire un travail ordinaire et normal de représentant politique"

L'EDITO APHATIE - Ce mercredi, Jean-Michel Aphatie est revenu sur la conférence de presse que Marine Le Pen a donné la veille à Dijon. Que retenir de son discours ?

Face aux actes de violence survenus à Dijon, Marine Le Pen s'est rendue sur place pour une conférence de presse mardi. Comme beaucoup de citoyens, la situation l'a effarée et la président du Rassemblement national a tenu à le faire savoir. Elle a qualifié la rixe intercommunautaire de "surréaliste". Que retenir de son discours ? A-t-elle bien agi en tant que représentante politique ?

Ce mercredi 17 juin 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de la conférence de presse de Marine Le Pen à Dijon en rapport aux actes de violence survenus récemment dans ce centre-ville. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 17/06/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Demi-mesures" sanitaires : Gabriel Attal réplique aux critiques des élus parisiens

La ville de Paris propose un confinement de trois semaines "si la situation sanitaire s'aggrave"

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

"Je vous suggère de réfléchir à votre attitude" : le coup de gueule d'Alain Fischer contre un médecin refusant l'AstraZeneca

25 millions de Français partiellement reconfinés ? 20 départements en sursis jusqu'au 6 mars

Lire et commenter