L'édito Aphatie : "On ne sait pas où on va mais on n'y va !"

L'édito Aphatie : "On ne sait pas où on va mais on n'y va !"

L'EDITO APHATIE - Dans le cadre du déconfinement progressif, des dizaines de questions et de réclamations affluent chaque jour. Une grosse pression s'exerce sur le gouvernement pour parvenir à enclencher la mécanique de l'après-11 mai.

À l'approche du déconfinement, prévu le 11 mai prochain, Édouard Philippe subit une grosse pression. Reprise de l'économie, réouverture des écoles... il faut tout remettre en route. D'autres chantiers, comme les restaurants ou encore les églises, ne pourront pourtant pas reprendre le 11 mai. Selon Jean-Michel Aphatie, le gouvernement évoque beaucoup de pistes sans pour autant savoir où il va. Raison pour laquelle 64% des Français n'ont pas confiance envers l'exécutif. Édouard Philippe et Emmanuel Macron sont-ils sur la même ligne ? Quels sont les scénarios possibles pour le déconfinement ?

Ce jeudi 23 avril 2020, Jean-Michel Aphatie, dans sa chronique "L'édito Aphatie", parle de la pression que subit le gouvernement concernant le déconfinement. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 23/04/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France s'approche du cap des cinq millions de cas

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter