L'édito politique : "L'éventuelle fameuse seconde vague angoisse plus que jamais"

L'édito politique : "L'éventuelle fameuse seconde vague angoisse plus que jamais"

L'EDITO POLITIQUE - Le port du masque est l'un des dossiers sensibles du gouvernement. L'exécutif veut prendre des mesures à cause des indicateurs sanitaires qui ne sont plus essentiellement dans le vert.

Au vu des indicateurs sanitaires qui virent du vert à l'orange, l'exécutif décide d'accélérer les mesures. De souhaitable à recommandé, le port du masque va devenir obligatoire. Le président de la République a fait cette déclaration lors de son allocution du 14 juillet. Il a également stipulé que cette obligation sera effective dès le 1er août. Seulement, 48 heures après ce discours, le gouvernement envisage de rendre obligatoire le port du masque dès lundi prochain dans les lieux clos. Comment expliquer ce brusque virage ?

Ce vendredi 17 juillet 2020, Julien Arnaud, dans la chronique "L'édito politique", parle du port du masque qui va être obligatoire dès lundi. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 17/07/2020 présentée par Christophe Beaugrand du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant brésilien : 1500 euros d'amende pour les voyageurs qui ne respectent pas la quarantaine

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Covid-19 : l'application TousAntiCovid va bientôt certifier les tests et la vaccination

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Lire et commenter