L'Etat prêt à tout pour sauver Air France ?

L'Etat prêt à tout pour sauver Air France ?

L'OPINION - Jeudi dernier, Air France a annoncé des pertes colossales à cause de l'épidémie de Covid-19. Face aux complications sociales, économiques et financières de la compagnie, l'État semble déterminé à la sauver.

Air France a compté 4,4 milliards d'euros de perte sur le premier semestre 2020 avec la chute de 62% du trafic aérien par rapport à 2019. Elle a également annoncé la suppression de 6 700 emplois jusqu'en 2022 sur la base du volontariat. Face à ces réalités, Bruno Le Maire a déclaré qu'il fallait faire tout ce qui est nécessaire pour conserver une compagnie aérienne nationale. Quant à la ministre de l'Industrie, elle n'exclut pas que le gouvernement puisse remonter au capital de la compagnie. L'État peut-il renationaliser Air France ? Quels en sont les enjeux ?

Ce dimanche 2 août 2020, Eric Decouty, dans la chronique "L'opinion", nous parle de la détermination de l'Etat à sauver Air France. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 02/08/2020 présentée par Justine Corbillon sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

EN DIRECT - Déconfinement : "À ce stade, il n'y a pas de nouveau calendrier prévu", assure Gabriel Attal

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

Lire et commenter