VIDÉO - La fin de l'état de grâce ? Macron chute de dix points dans les sondages

GADIN - Avec 54% de satisfaits, soit dix points de moins qu'en juin, la cote de popularité d'Emmanuel Macron est en forte baisse en juillet, selon un sondage Ifop pour le JDD. Les mécontents passent quant à eux de 33% à 43%. Une baisse jamais vue depuis Jacques Chirac 1995 pour un début de mandat.

Selon un sondage publié ce 23 juillet dans le Journal du Dimanche, le président de la République Emmanuel Macron connait une forte baisse de sa popularité : il a perdu dix points en un mois, passant de 64% à 54% de satisfaits. 


47% des sondés se disent "plutôt satisfaits (54% en juin) et 7% "très satisfaits" (10% en juin). Simultanément, le total des mécontents passe de 35% à 43% de juin à juillet, se répartissant entre "très mécontents" (15% en juillet, contre 12% en juin) et "plutôt mécontents" (de 23% à 28%). 3% des sondés ne se prononcent pas contre 1% le mois dernier.

Hormis Jacques Chirac qui avait perdu 15 points entre mai et juillet 1995, il s'agit de la plus forte baisse pour un président après deux mois d'exercice. A noter qu'au même stade de leur mandat, François Hollande était à 56% et Nicolas Sarkozy à 66%.


Cette semaine, la crise autour du budget des armées a notamment nui à l'image de Emmanuel Macron : les sondés lui reprochent vivement son autoritarisme face au Général De Villiers


Autres sujets d'insatisfaction : la hausse de la CSG qui inquiète les retraités, la réforme du code du travail qui effraye l'électorat de gauche et la confusion autour des mesures fiscales qui déstabilise l'électorat de droite. A noter que ce sondage a également été en grande partie réalisé avant l'annonce samedi de la baisse des APL, une mesure déjà très décriée.

En vidéo

Baisse de popularité de Macron : Roger Karoutchi n'est pas surpris

Emmanuel Macron n'est pas le seul dans sa chute : son Premier ministre Edouard Philippe enregistre également un reflux de huit points sur la même période, passant de 64% à 56% de satisfaits.


Pour le chef du gouvernement  52% des sondés se montrent "plutôt satisfaits" (59% un mois plus tôt) et 4% se disent "très satisfaits" (-1%). Chez les mécontents, 27% se disent "plutôt mécontents (+3%) et 10% "très mécontents" (+2%). Le taux des personnes interrogées ne se prononçant pas passe de 4% à 7%.

   

L'enquête a été réalisée par l'Ifop auprès d'un échantillon de 1.947 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas du 17 au 22 juillet par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter