La gauche déjà perdante pour 2022 ?

La gauche déjà perdante pour 2022 ?

L'ÉDITO - Selon un sondage Ipsos pour France Info et L'Obs, quel que soit le scénario et qui que ce soit, aucun candidat de gauche n'atteindrait le second tour de l'élection présidentielle en 2022.

A quinze mois de la présidentielle 2022, les sondages donnent déjà la gauche perdante. Le dernier sondage réalisé par Ipsos indique qu'aucun prétendant de la gauche ne participerait au second tour. Arnaud Montebourg, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon... tous plafonnent à 9%. Seule une candidature PS-Ecolo est à 17%, bien loin du second tour. En faisant le cumul des voix de gauche, on arrive à 30%. Alors qu'une 1981, François Mitterrand et l'Union de la gauche était à 45% et en 2002, François Hollande était à 42%. C'est donc la chronique d'une défaite annoncée qui s'écrit aujourd'hui pour la gauche. Un rassemblement autour du chef des Insoumis est-il envisageable ? Faut-il se fier à ce sondage ?

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce dimanche 7 février 2021, Eric Decouty, dans sa chronique "L'édito", nous parle de la défaite annoncée de la gauche à la présidentielle 2022. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 07/02/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter