VIDEO LCI - Anis Amri passé en France sans être inquiété : Bruno Le Roux répond aux attaques

VIDEO LCI - Anis Amri passé en France sans être inquiété : Bruno Le Roux répond aux attaques
Politique

Toute L'info sur

Attentat du marché de Noël de Berlin

POLÉMIQUE - Après avoir gardé le silence pendant plusieurs jours, Bruno Le Roux a répondu ce mercredi aux attaques de la droite concernant le passage d'Anis Amri par la France alors qu'il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen. Il n'y a, selon lui, pas matière à critique.

L'itinéraire du terroriste de Berlin se précise. Selon nos informations, Anis Amri est passé par les Pays-Bas après avoir commis son attentat dans la capitale allemande. Il a embarqué depuis Amsterdam dans un bus en direction de Lyon avec des armes dans ses affaires. Le tout sans être contrôlé, alors qu'il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen. Ce mercredi matin, le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux a répondu aux attaques de la droite qui s'insurgeait de son silence. "Je pense que vouloir rechercher une polémique aujourd'hui sur un attentat qui a eu lieu en Allemagne et sur une arrestation qui a eu lieu en Italie est absolument déplacé, tout comme est déplacée la mise en cause de nos forces de sécurité", a-t-il déclaré à nos journalistes alors qu'il était en déplacement dans les Hautes-Alpes.

Après l'attentat qui a fait douze morts le 19 décembre dernier, Bruno Le Roux avait demandé le renforcement du contrôle des frontières du nord-est du territoire, ainsi qu’une sécurité renforcée pour les messes et marchés de Noël. Plus de 90.000 policiers et gendarmes ont ainsi été déployés dans toute la France, à proximité des églises, pour assurer la sécurité lors des fêtes de Noël.

Voir aussi

En vidéo

Attentat de Berlin : Anis Amri aurait rejoint Lyon par bus depuis les Pays-Bas

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent