Le gouvernement redoute une fronde sociale

Le gouvernement redoute une fronde sociale

LA POLITIQUE - Pour ne plus avoir à revivre le mouvement des gilets jaunes, l'exécutif prend la température sur le terrain. Avec les crises que traversent le pays, peut-on en arriver là ?

A l'heure où l'on fait face à des crises à la fois sanitaire, économique et sécuritaire, l'exécutif redoute une fronde sociale. Les Français sont à cran, reconnaît d'ailleurs un membre du gouvernement. A tout moment, il pourrait donc y avoir cette étincelle qui met le feu aux poudres. Pour justement éviter une "gilet-jaunisation", les deux ministres Gérald Darmanin et Bruno Le Maire consultent et échangent avec des élus locaux, selon nos informations. Notons que cette crainte d'un incendie social gagne aussi l'Europe.

Ce mardi 3 novembre 2020, Julien Arnaud, dans sa chronique "La politique", est revenu sur la manière dont le gouvernement veut éviter une fronde sociale. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 03/11/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Anne-Chloé Bottet vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : Bercy veut utiliser le dispositif des chèques cadeaux pour aider les commerces

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter