Le grand rabbin de France fustige la "méthode vile pour jouer sur le complotisme" de Jean-Luc Mélenchon

Le grand rabbin de France fustige la "méthode vile pour jouer sur le complotisme" de Jean-Luc Mélenchon

INTERVIEW - Invité de LCI ce lundi, Haïm Korsia a réagi aux propos polémiques du chef de file de La France Insoumise. Le grand rabbin de France estime qu'il s'agit d'une "méthode vile pour jouer sur le complotisme".

"Vous verrez que dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident ou un meurtre", pour "montrer du doigt les musulmans", a déclaré dimanche Jean-Luc Mélenchon. Une sortie médiatique qui ne passe pas pour Haïm Korsia. Invité de LCI ce lundi, le grand rabbin de France s'est dit "gravement heurté" par ces propos. "La République est une rencontre entre la raison et l’espérance. Là, on sort complétement de la raison. [...] C’est une méthode vile pour jouer sur le complotisme", critique-t-il. "Il va peut-être s’excuser, mais il aura envoyé des signaux, forts, évidents, à des gens qui se voient à chaque fois comme écartés, victimes", souligne-t-il. "Je suis stupéfait parce que c’est un homme qui a le don de la parole, qui sait le poids des mots. Il ne peut pas dire n’importe quoi".

Toute l'info sur

Jean-Luc Mélenchon, un dérapage complotiste ?

L'ancien aumônier en chef du culte israélite des armées estime que le chef de file de LFI joue sur "les pulsions les plus sombres de l’humain". "Le simple doute permet de faire tout et n’importe quoi. C’est une façon de créer un monde de la suspicion généralisée", assène-t-il. "Il y a clairement, là, un populisme" qui charrie "le déni de la réalité", souligne encore Haïm Korsia. "Le symptôme de l’abstention, c'est un mouvement de défiance face à l’Etat. Il entretient cela alors que tout responsable politique devrait être capable de dire qu’il y a un enjeu majeur à s’engager pour la République, à jouer notre rôle plein entier de citoyen", ajoute-t-il. 

Lire aussi

"Il y a besoin, en France, d'avoir des responsables politiques qui appellent aux valeurs de la République, et ce que j'ai entendu là n'est pas le cœur de ce qu'est la République", conclut le grand rabbin de France qui renouvelle sa volonté de faire barrage "aux extrêmes"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 28 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Rappel de nombreux lots de glaces en raison d'un pesticide cancérogène

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.