Le parti pris de Caroline Fourest : Macron/Le Pen : le "barrage", c'est fini

Le parti pris de Caroline Fourest : Macron/Le Pen : le "barrage", c'est fini

Tous les mardis, Caroline Fourest livre un regard critique sur l'actualité de la semaine dans 24H Pujadas sur LCI. Au programme : cette enquête passionnante menée par nos confrères de Libération.

La macronie se divise depuis samedi matin sur cette première page renvoyant dos à dos Emmanuel Macron et Marine Le Pen, frappée d’une citation éloquente d’une électrice : "J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini". L’événement du journal est en effet consacré à ces électeurs de gauche qui se disent trop déçus par le président de la République pour pouvoir voter pour lui à nouveau, même s’il se retrouvait opposé à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle 2022.

Toute l'info sur

24H Pujadas

La Une de Libération a suscité beaucoup de débat en France. La journaliste, essayiste et réalisatrice Caroline Fourest ne trouve pas cette enquête vraiment passionnante, mais cette série de témoignages, que l'on entendait sans doute autour de soi, méritait un débat journalistique. Si le pire arrive au pouvoir, cela crée un électrochoc. Les gens ont voulu tenter ça aux États-Unis en ne votant pas pour Hilary Clinton. Mais une fois qu'ils ont passé quatre ans sous Trump, ils ont changé d'avis. Les Américains pensent qu'ils n'auraient pas dû tester le coup de l'électrochoc. S'il faut passer par une victoire du Rassemblement national pour unir les gauches, Caroline Fourest pense que là, il y a un vrai problème à gauche. Pour elle, c'est une forme de confusion, de relativisme intellectuel qui tourne un peu en bouille morale.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Mise au point du Dr Kierzek à propos de la déclaration du PDG de Pfizer sur la nécessité de recevoir une troisième dose de vaccination

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter