TRAIT D'ACTU - Le premier débat de la primaire de la droite et du centre, mode d'emploi

DirectLCI
MILLIMÉTRÉE - Le premier débat entre les sept candidats à la primaire de la droite et du centre a lieu jeudi 13 octobre et sera retransmis sur TF1. Pupitre, temps de parole, position des candidats, rien n'a été laissé au hasard. Tous doivent s'exprimer sur un pied d'égalité. On vous explique tout en dessin.

Ce jeudi soir,  c'est le premier round pour les sept candidats de la primaire du droite et du centre. Ils se retrouvent sur un même plateau pour débattre, à pied d’égalité. Positions, pupitre, ordre de passage, tout a été réglé au millimètre près. 

Les prétendants à l’élection présidentielle seront debout, derrière des pupitres opaques, à égale distance des trois journalistes et du public. Pas de régime de faveur, leur placement a été tiré au sort : il y a aura d’abord Bruno Le Maire, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé, Jean-Frédéric Poisson et enfin François Fillon.


Dans le public, 130 personnes. Les deux premiers rangs doivent être neutres. Les partisans de chaque candidat  seront eux derrière et le même nombre pour chacun. 

Pour les temps de parole, les règles sont également très strictes. Pour répondre à une question, chaque candidat dispose d’une minute, ni plus, ni moins.  A partir de 50 secondes, une petite lumière les prévient que leur temps va s’achever. En revanche, si un candidat est interpellé par un autre ou s’il  a simplement envie de réagir à ce que son adversaire a dit, il dispose de 30 secondes supplémentaires. 

En vidéo

La Médiasphère - Primaire de la droite : comment débattre à sept candidats à la télévision ?

Pour ce premier des 3 débats qui les opposeront, deux thèmes. Le premier sur l’identité et la sécurité, le second sur les questions économiques et sociales. Temps imparti : 2 heures et 15 minutes. 

Lire aussi

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter