VIDÉO - "Les Bretons, c'est la mafia française" : la blague de Macron au pape ne fait pas rire tout le monde

VIDÉO - "Les Bretons, c'est la mafia française" : la blague de Macron au pape ne fait pas rire tout le monde

"HUMOUR" - Lors de sa rencontre avec le pape François mardi, Emmanuel Macron a laissé échapper une plaisanterie au moment de présenter son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Mais sa comparaison entre les Bretons et la mafia n'a pas fait pas rire tout le monde.

C'est une petite phrase lâchée dans un sourire, mais qui pourrait bien écorner le souvenir de la visite d'Emmanuel Macron au Vatican. Au moment de présenter Jean-Yves Le Drian, le chef de l'Etat a glissé une plaisanterie au pape François mardi. Faisant référence à l'origine de son ministre des Affaires étrangères, il poursuit : "Les Bretons sont partout. Les Bretons, c'est la mafia française". Entraînant un sourire poli du souverain pontife. L'image circule très vite sur les réseaux sociaux. Mais la blague ne déclenche pas que des rires, notamment chez les principaux intéressés. 

Toute l'info sur

La présidence Macron

Lire aussi

La porte-parole de LR Lydia Guirous n'a pas manqué de rebondir sur la polémique.

Lire aussi

L'Elysée n'est pas pour l'heure revenu sur cette petite phrase si commentée. Pour sa défense, le Président rappellera sans doute qu'à peine quelques jours auparavant, le 21 juin, il avait fait l'éloge de la Bretagne, "région exemplaire qui réussit ce qu'elle entreprend", et encouragé les Bretons à garder leur "esprit de conquête". Par des moyens légaux ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

EN DIRECT - Covid-19 : le port du masque obligatoire dans toutes les communes du Nord dès vendredi

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Restaurants : les solutions envisagées pour les rouvrir

"Surveillance renforcée" : ces nouveaux départements qui pourraient basculer ce soir

Lire et commenter