"Les gens qui trahissent une fois trahiront une seconde fois" : Jacob recommande à Macron de se méfier de Darmanin

"Les gens qui trahissent une fois trahiront une seconde fois" : Jacob recommande à Macron de se méfier de Darmanin
Politique

INTERVIEW - Invité politique d'Elizabeth Martichoux ce mercredi 6 juillet, Christian Jacob, président du parti Les Républicains, s'en est pris à Gérald Darmanin, ancien lieutenant de Nicolas Sarkozy nommé ministre de l'Intérieur, parlant même de "récompense de la traîtrise".

Il n’y va pas de main morte. Invité ce mercredi matin sur LCI, Christian Jacob a violemment taclé Gérald Darmanin après sa nomination place Beauvau lors du remaniement de ce lundi 6 juillet. D'abord en remettant ouvertement en cause ses qualités de ministre des Comptes publics dans le précédent gouvernement : "Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas réussi", a-t-il déploré. "On aborde cette crise sanitaire et économique dans les pires conditions. C'est le gouvernement d'Emmanuel Macron et donc de Gérald Darmanin". 

"J'ai bien compris qu'on récompense la traîtrise", a-t-il ajouté, en référence au ralliement de l'ancien lieutenant de Nicolas Sarkozy à Emmanuel Macron en 2017. "Bien sûr qu'on peut évoluer en politique, mais on n'est pas obligé de se renier." 

Des déclarations au diapason de celles  faites mardi dans Le Parisien, au lendemain de l'annonce du casting du nouveau gouvernement Castex : Christian Jacob y conseillait déjà à Emmanuel Macron de "se méfier" de Gérald Darmanin, affirmant qu'il a "les gènes de la trahison". Sur cette pique, le président des Républicains a précisé ses propos ce mercredi matin : "C'est pour dire que les gens qui trahissent une fois trahiront une seconde fois." Et parle de caprice : "J'ai cru comprendre que Monsieur Darmanin s'était roulé par terre pour avoir son poste (...) On peut bien lui accorder des qualités, mais pas la conviction". 

Lire aussi

"Pas rassuré" par ce nouveau gouvernement Castex

La prise de fonction du nouveau locataire de la place Beauvau a été perturbée mardi par des manifestations féministes, alors qu'après deux classements sans suite, l’instruction pour "viol" le visant vient d’être relancée

Ainsi, une question se pose : cette plainte aurait-elle dû faire obstacle à sa nomination ? "Il a été jugé deux fois, il y a eu deux non-lieux, je crois à la présomption d'innocence", a répondu le président des Républicains, notant nonobstant que "ce qui a choqué s'avère cette phrase de proches de l'Élysée disant que 'les choses vont dans le bon sens'. Ont-ils accès au dossier ? Ils se fondent sur quoi ?".

De son côté, Jean Castex "assume totalement" la nomination de Gérald Darmanin : "Il a le droit comme tout le monde à la présomption d'innocence", a assuré le Premier ministre ce mercredi matin sur RMC. 

En vidéo

VIDEO - Jean Castex rappelle que Gérald Darmanin bénéficie de la présomption d'innoncence

Des déclarations qui font sourire Christian Jacob : "Imaginez qu'il dise le contraire, qu'il n'assume pas la nomination... S'inscrire en faux sur la nomination de son ministre quarante-huit heures après poserait problème", a-t-il ironisé. 

Toute l'info sur

Le gouvernement Castex

Qui est Jean Castex, le successeur d'Edouard Philippe ?

De manière générale, dans ce nouveau gouvernement, personne ne trouve grâce aux yeux de Christian Jacob. Pas même Roselyne Bachelot, ancienne ministre de Jacques Chirac qui fait son retour en politique en prenant les rênes du ministère de la Culture : "Elle a eu des convictions successives", a-t-il lancé, taquin. "Là aussi, on verra. Ce n'est pas vraiment une gentille, elle n'est pas connue pour ça". 

Et Jean Castex, cet élu proche des territoires aujourd'hui Premier ministre ? "Ce qui ne me rassure pas, c'est qu'il se fasse imposer son chef de cabinet, qu'on lui explique comme un gentil collaborateur que son discours de politique générale, il le fera plus tard". En d'autres termes, selon Christian Jacob, "on a le casting mais pas le programme" : "On a même pas l'indication ni la direction", a-t-il conclu.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent