Les réformes de Valéry Giscard d'Estaing qui ont changé nos vies

Les réformes de Valéry Giscard d'Estaing qui ont changé nos vies

Majorité à 18 ans, légalisation de l'IVG, divorce par consentement mutuel... Le septennat de Valéry Giscard d'Estaing a été marqué par de grandes avancées. Des réformes qui nous semblent parfaitement naturelles aujourd'hui.

Avec son allure austère, Valéry Giscard d'Estaing voulait casser les codes. À l'écoute de la société française et sensible aux droits des femmes, il a nommé Françoise Giroud première secrétaire d'État à la condition féminine en juillet 1974. Et à la Santé, Simone Veil a porté une des réformes les plus emblématiques du septennat, la légalisation de l'avortement. Vient ensuite le remboursement de la pilule par la Sécurité sociale et le divorce par consentement mutuel en 1975.

Toute l'info sur

Le 20h

Valéry Giscard d'Estaing a établi les fondements d'une France moderne. Il a abaissé la majorité civile et électorale de 21 à 18 ans. Il a aussi réalisé l'éclatement de l'ORTF, pour créer plusieurs chaînes. L'ancien président a également modernisé le réseau téléphonique, où le nombre de raccordements va atteindre huit millions de lignes. Et après le premier choc pétrolier, Valéry Giscard d'Estaing a multiplié la construction de centrales nucléaires au nom de l'indépendance énergétique de la France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

En célébrant Youri Gagarine, Poutine dit vouloir que la Russie reste une grande puissance "nucléaire et spatiale"

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

Lire et commenter