VIDÉO - Ferry nommé conseiller des Républicains par Wauquiez : "Si je peux aider, j'en serai ravi !"

DirectLCI
SATISFACTION - Luc Ferry était ce vendredi l'invité politique d'Audrey Crespo-Mara. Nommé conseiller des Républicains par Wauquiez la semaine dernière, il s'est dit ravi de pouvoir aider "à la reconstitution de la droite républicaine".

Avec Virginie Calmels et Guillaume Larrivé, Luc Ferry fait partie des trois personnalités nommées par Laurent Wauquiez pour concevoir le projet des Républicains. Invité d'Audrey Crespo-Mara sur LCI, l'ancien ministre de l'Education nationale, qui craint "un face-à-face entre centre et extrême" comme cela s'est passé en Italie avec la défaite de Matteo Renzi, dit souhaiter la "reconstitution de partis de gouvernement". Et d'affirmer : "Si je peux aider à la reconstitution de la droite républicaine, j'en serai ravi !"

Selon lui, l'un des dossiers les plus urgents à traiter est celui de la question européenne. "Au fond, on a un face-à-face aujourd'hui entre les gens qui veulent sortir, les extrêmes qui sont très anti-européens - que ce soit la France Insoumise ou le Front national - et, de l'autre côté, on a un Emmanuel Macron qui veut ouvrir l'Europe aux Balkans. Je suis tout à fait hostile à cette ouverture aux Balkans." Le philosophe estime d'autre part qu'il y a un gros rattrapage à faire sur la "troisième révolution industrielle" et le rapport entre l'Europe et les GAFAS américains.

Je ne cherche pas un posteLuc Ferry sur LCI

Hissé au poste de conseiller par Laurent Wauquiez, ce qui le "ravit", l'écrivain-philosophe nie cependant toute ambition politique démesurée : "J'ai 67 ans, je ne cherche pas un poste. J'ai été ministre, j'ai passé l'âge et puis j'ai un métier." Questionné par Audrey Crespo-Mara sur sa possible candidature aux élections européennes, il dément là encore catégoriquement : "Mais non, mais non ! J'ai passé l'âge de faire ça et puis ça ne m'intéresse pas !"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter