VIDÉO - "Aucun budget autre que celui des armées ne sera augmenté" en 2018, annonce Emmanuel Macron

Politique
ANNONCE - Lors d'un discours à la base aérienne d'Istres, jeudi 20 juillet, Emmanuel Macron a annoncé qu'aucun budget à part celui de l'armée n'allait augmenter. Une annonce qui devrait calmer la gronde au sein de la Grande muette.

Au lendemain de la démission du chef d’état-major des armées Pierre de Villiers, et après une semaine de psychodrame sur le budget des armées, Emmanuel Macron s'est rendu sur la base militaire 125 situé à Istres pour rassurer les troupes. Une volonté de la part du chef de l'Etat de réaffirmer sa stature de chef des armées face à la grogne des militaires.

En vidéo

Les coupes budgétaires dans l'armée mettront en danger le personnel militaire, "c'est faux" dit Emmanuel Macron

Face à un parterre de militaires, Emmanuel Macron a tenu un discours où il a tenté au maximum de rassurer les craintes des militaires sur d’éventuels coupes budgétaires. En 2018, "aucun budget autre que celui des armées ne sera augmenté", a annoncé Emmanuel Macron. "Je veux que vous ayez les moyens de vos missions", a-t-il poursuivi.

Le président en a profité pour rappeler que le budget de la Défense sera porté à 34,2 milliards d'euros en 2018 et précisant qu'"aucun budget autre que celui des armées ne sera augmenté" cette année-là. 

Quant aux polémiques sur les économies demandées en 2017 ayant conduit à la démission mercredi du chef d'état-major Pierre de Villiers, "nous méritons collectivement mieux qu'un tel débat", a dit le président.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter