VIDEO - Macron face aux jeunes : le discours émouvant de Clément, jeune chaudronnier souffrant de dyslexie

Politique
DÉBAT NATIONAL - Durant les quatre heures et demi du débat qui s'est déroulé ce jeudi en Saône-et-Loire, les mains n'ont cessé de se lever pour interpeller Emmanuel Macron. Notamment celle de Clément, 19 ans, jeune chaudronnier souffrant de dyslexie qui s'est confié sur ses difficultés.

S'il ne fallait retenir qu'un moment de la rencontre entre Emmanuel Macron et un millier de jeunes ce jeudi, ce serait peut-être celui-là. Le chef de l'Etat a en effet été touché par l'intervention d'un jeune homme, Clément, en BTS de chaudronnerie au Creusot.


"Malgré mon handicap qui est la dyslexie, le regard des autres, j'avance dans la vie", a assuré Clément. Et le jeune homme de dérouler son parcours de vie, sous les yeux d'Emmanuel Macron, visiblement ému par ce témoignage. "Depuis mon enfance, la nature, les enfants, le sport, ont été pour moi des échappatoires, une soupape de sécurité. Ils m'ont aidé à m'épanouir et à trouver mes équilibres familial et scolaire."

"Faites de la politique"

"Au fond, ce que nous avons à faire, c'est inventer le pays dont nous voulons, ni plus ni moins", avait lancé peu avant le chef de l'Etat en introduisant la discussion dans le gymnase de la petite ville d'Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire). "J'entends dire que la jeunesse ne participait pas assez à ces débats", a souligné Emmanuel Macron en préambule du débat. Avant d'affirmer, en le concluant, que la richesse des échanges démontrait "formidablement le contraire". "Faites de la politique", leur a-t-il lancé, en bras de chemise.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter