VIDÉO - "Vous êtes un athée primaire" : Emmanuel Macron interpellé lors de sa visite à Lourdes

VIDÉO - "Vous êtes un athée primaire" : Emmanuel Macron interpellé lors de sa visite à Lourdes

CONTESTATION - En visite au Sanctuaire de Lourdes ce vendredi, le président de la République a été interpellé. "Vous êtes un athée primaire", lui a lancé un individu, avant d'être pris en charge par la sécurité du chef de l'État.

Premier président de la Ve République à visiter le sanctuaire de Lourdes, Emmanuel Macron a été brièvement interpellé au cours de son déplacement, ce vendredi. Alors que le chef de l'État écoutait les chants des fidèles, quelques mètres plus loin, un individu a tenté de chambouler la visite. "Honte à vous, c'est un scandale", a-t-il d'abord crié en agitant les bras vers Emmanuel Macron.

Rapidement pris en charge par le service d'ordre, l'individu a alors lancé "vous êtes un athée primaire, monsieur le président". La sécurité du chef de l'État est rapidement intervenue, alors que l'homme répétait une deuxième fois la même phrase. "Vous n'avez aucune raison...", a-t-il continué dans des propos devenus inaudibles, tandis que les gardes du corps de l'Élysée l'éloignaient du président de la République.

Toute l'info sur

La présidence Macron

Malgré l'agitation, Emmanuel Macron a continué sa discussion avec les fidèles. Le déplacement, sur le thème de l'économie et du tourisme, s'est poursuivi sans encombre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

VIDÉO - Belgique : nouvelles inondations massives après un orage diluvien

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 25.000 nouveaux cas en 24h, 22 décès enregistrés

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.