VIDÉO - Manuel Valls, com' un candidat ?

DirectLCI
COMMUNICANT EN CHEF - Lors de son discours de candidature à l'hôtel de ville d'Evry ce lundi, Manuel Valls a théorisé lui même son changement de communication de Premier ministre à homme en campagne. Quels sont les indices qui montrent que rien n'était laissé au hasard ?

Le premier ministre a annoncé ce lundi, lors d'un discours à l'hôtel de ville d'Evry, sa candidature à la présidence de la République. Ce jeudi dans "Com' Toujours" sur LCI, Nicolas Boudot, conseiller en communication du cabiner Tilder, Jacky Isabello, conseiller en communication à Coriolink, et Anne-Claire Ruel, enseignante en communication politique à Paris 13, décryptent les indices qui montrent que tout était millimétré côté communication.

  • 1Mise en scène et public métissé

    Terminé les "fonds bleus impersonnels" : il l'a dit lui même. Mais la composition du public non plus, n'a pas été laissé au hasard lundi soir à Evry. En arrière-plan derrière le candidat, étaient postés des hommes et des femmes, Blancs, Noirs, jeunes et vieux, stratégiquement exposés devant les caméras.
  • 2Réhabilitation du couple

    C'est accompagné de sa femme, main dans la main, que le candidat est arrivé à l'hôtel de ville d'Evry, où tous deux se sont d'ailleurs mariés. L'idée ? Médiatiser l'épouse pour la protéger et se protéger soi-même en donnant un statut. Par extension, il s'oppose également ainsi à l'actuel Président qui reste lui mystérieux sur sa situation matrimoniale.
  • 3Sourire

    "Je souris avec vous tous" a lancé haut et fort le candidat à la présidence de la République ce lundi, comme pour s'en convaincre, citant l'anecdote "d'une dame qui disait : il faut qu'il sourit ce soir".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter