VIDÉO - Manuel Valls enfariné lors d’un déplacement à Strasbourg

Politique
INCIDENT - L’ancien Premier ministre Manuel Valls, désormais candidat à la primaire de la gauche, a subi un jet de farine ce jeudi à Strasbourg par un opposant qui voulait l'interpeller sur le 49.3, lors d’un déplacement sur le marché de Noël.

Un homme, qui n’a visiblement pas pardonné le recours à l’article 49.3 pour faire passer la loi Macron et la loi Travail, a jeté de la farine sur Manuel Valls ce jeudi à Strasbourg. "49.3 on n'oublie pas ! On n'oublie pas !" a crié l'auteur de l'incident, qui était parvenu à s'approcher du candidat à la primaire de la gauche par derrière.


L’ancien Premier ministre s'apprêtait à entrer dans un café quand il a été enfariné. Il est resté impassible, s'essuyant le visage avec un mouchoir, avant de s'installer dans le café qui jouxte le marché de Noël de Strasbourg.

"Les joies de la campagne"

Quelques minutes plus tard, l’ex-locataire de Matignon s’est baladé sur le marché et a minimisé l’incident. Ce sont "les joies de la campagne. Vous aussi, n'en faites pas des tonnes, sinon vous risqueriez d'en recevoir. Il n'y a aucun problème, les choses se passent très très bien", a-t-il déclaré. Plus tard dans l'après-midi, il a tweeté un message pour une nouvelle fois relativiser l'incident.

Il y a une semaine, Manuel Valls a bousculé la campagne pour la primaire de gauche en avançant la proposition choc d'une suppression du 49-3, arme controversée qu'il n'a pourtant pas hésité à utiliser à plusieurs reprises lors de son passage à Matignon.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

2017 : la bataille de la gauche

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter