VIDÉO - Marine Le Pen juge honteuse la "haine" du PS pour les policiers

DirectLCI
La présidente du Front national Marine Le Pen a réaffirmé son soutien aux policiers, dénonçant notamment "l'hostilité" du parti socialiste à leur égard.

Sur les réseaux sociaux ou face à la presse, Marine Le Pen n'a pas hésité pas à afficher son soutien aux forces de l'ordre. La présidente du Front national s'est, comme nombre d'autres personnalités politiques de droite, emparée du hashtag #JeSoutiensLaPolice. Ce jeudi, elle a même partagé sur les réseaux sociaux une vidéo de 6 minutes dans laquelle elle s'adresse solennellement aux fonctionnaires de police et dénonce la politique des deux derniers gouvernements. Des affirmations réitérées face à la presse à l'issue de son colloque sur les seniors un peu plus tard.   

"Les policiers vivent la mission difficile qui leur est confiée dans des conditions épouvantables et qui sont la conséquence directe de l'abandon par les pouvoirs publics" a lancé la présidente du Front national. "Et même d'une forme d'hostilité exprimée au travers de la bouche de monsieur Cambadélis, on a presque l'impression que, de la part du parti socialiste, il y a une forme de haine à l'égard de la police nationale, ce que je trouve terriblement choquant", a-t-elle ajouté.

Il y a une forme de haine à l'égard de la police nationaleMarine Le Pen

Ce mercredi, Jean-Christophe Cambadélis accusait le Front national de manipuler les policiers en colère, tandis que les intentions de vote de ces derniers en faveur du parti de Marine Le Pen affichent une hausse.  C'est chez les policiers et militaires que le phénomène est le plus spectaculaire : les intentions de vote fin 2015 atteignent les 51,5%, contre environ 30% en 2012.

En vidéo

VIDÉO - Manifestation des policiers : Jean-Christophe Cambadélis crée la polémique

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter