Marseille : les sortilèges de l'image

Marseille : les sortilèges de l'image

L'OPINION - Après la démission de Michèle Rubirola, c'est Benoît Payan qui prendra les fonctions de maire de Marseille dès ce lundi.

Lundi, Marseille aura un nouveau maire. Benoît Payan va succéder à Michèle Rubirola. Si la plupart diraient qu'à Marseille, rien ne se passe décidément comme jamais ailleurs, notre éditorialiste évoque "une banalité déconcertante". Selon lui, tout ceci est "la conséquence de la prééminence de l'image qui s'est totalement substituée à la raison dans le choix des électeurs". Pourtant, on a déjà informé les Marseillais que Benoît Payan était le vrai patron du Printemps marseillais. D'ailleurs, il avait déjà dû renoncer à conduire la liste du parti, car les autres formations de gauche ne voulaient pas de lui.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce dimanche 20 décembre 2020, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'Opinion", nous présente les raisons qui font que Benoît Payan est le vrai patron du Printemps marseillais. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 20/12/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Une troisième vague fatale" en mars : l'inquiétude du président des urgentistes

EN DIRECT - Le président iranien se réjouit de la fin du "règne affreux" du "tyran" Donald Trump

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Lire et commenter