VIDÉO - Michel Sapin revient (encore) sur "l'affaire de la culotte"

Politique
POLITIQUE - Invité du "Grand Jury" de RTL-LCI-Le Figaro, ce dimanche 5 juin, Michel Sapin est revenu sur le geste déplacé qu'il aurait eu envers une journaliste, affirmant que les politiques doivent faire preuve de "transparence".

Le ministre des Finances était l'invité de l'émission "Le Grand Jury" de RTL-LCI-Le Figaro, ce dimanche. A cette occasion, il est revenu sur l'accusation dont il fait l'objet d'avoir fait "claquer l'élastique de la culotte" d'une journaliste politique au beau milieu du forum économique de Davos en janvier 2015.

"Hommes et femmes politiques, on est exposés au regard des autres, dans tous les domaines. Il n'y a plus aucun domaine dans lequel il n'y ait pas un commentaire sur tel fait, telle attitude supposée, tel mot éventuellement prononcé. C'est comme ça." Tels sont les mots de Michel Sapin.

EN SAVOIR + >>  Davos : que s'est-il vraiment passé entre Michel Sapin et la journaliste politique ?

"On lutte par la transparence"

Michel Sapin a regretté vivre "dans un système où toute personne qui veut être malveillante peut partir sur Internet lancer une rumeur", ajoutant qu'"il y a aujourd'hui une exposition généralisée".

Lorsque ces accusations sont tombées, le ministre s'était empressé de "démentir formellement ces allégations inexactes et calomnieuses", et d'y ajouter des menaces de plaintes en diffamation. Ce dimanche, il tempérait : "C'est pas la peine de s'énerver". Le ministre a ensuite affirmé que face à ce genre de situation, "on lutte par la transparence".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter