Mobilisation contre la loi Travail : Martinez nie toute "guerre des égos" avec Mélenchon

DirectLCI
MISE AU POINT - Invité de LCI ce jeudi, le leader de la CGT est revenu sur sa relation avec Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise, au matin la journée de mobilisation impulsée par son syndicat et à deux jours de celle lancée par la France insoumise.

Existe-t-il une rivalité latente entre le leader de la France Insoumise et le chef de file de la CGT ? Alors qu'une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme du code du travail est organisée ce jeudi 21 septembre, Philippe Martinez était l'invité d'Audrey Crespo-Mara sur le plateau de LCI. Interrogé sur le sujet d'une possible "guerre des égos" entre les deux hommes forts de la contestation, il explique : "Vous savez, les choses sont très graves aujourd'hui, et ce n'est pas une affaire de people ou de guerre des égos. Il y a vrai danger pour les citoyens français, c'est ça qui est important pour nous". 

Alors que Philippe Martinez et Jean-Luc Mélenchon pourraient se croiser dans l'après-midi, tous deux défilant à Paris, le leader de la CGT et son mouvement ne participeront toutefois pas à la journée de mobilisation prévue samedi, à l'appel de la France Insoumise. Cause commune ou non, pour Philippe Martinez, l'indépendance de la CGT justifie cette absence : "On nous a reproché pendant des années de ne pas être indépendants et aujourd'hui on nous reproche le contraire !". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter