VIDÉO - "Ne nous laissez pas crever en bas !" : Edouard Philippe interpellé par un Gilet jaune dans le Finistère

Politique

ÉCHANGE - En déplacement dans le Finistère dans le cadre du débat national, auquel il a pris part notamment à Quimper ce vendredi matin, le Premier ministre Edouard Philippe a été interpellé par un Gilet jaune à la retraite. "On est au bout !" a notamment lancé l'homme âgé de 73 ans.

Ce vendredi, le Premier ministre Edouard Philippe était en déplacement dans le Finistère dans le cadre du débat national. Le chef du gouvernement a notamment échangé avec des élus locaux et des dirigeants de PME à Plomordiern, un petit bourg du Finistère. Plus tard dans la journée, l'ancien maire du Havre a été interpellé par un Gilet jaune, qui lui a exprimé le ras-le-bol des Français au sujet de leur niveau de vie : "On est au bout là, j’ai 73 ans, j’ai 700 euros de retraite et je fais huit heures par jour. Et vous combien ? On peut échanger nos fiches de paie vous allez voir ! Je fais encore du ménage pour pouvoir vivre ! Ne nous laissez pas en bas crever !"

Dans cet échange animé, le Premier ministre a répondu : "Débattre m’intéresse, on a organisé des débats partout en France. Pour échanger les arguments, c’est la meilleure façon de faire. Je serai ravi de pouvoir vous recroiser dans un de ces débats." Lors des débats organisés en Bretagne ce vendredi, Edouard Philippe a évoqué les "contreparties" aux aides sociales en France, déplorant également un "vrai scandale français" sur les difficultés de recrutement malgré un chômage élevé.

Lire aussi

"Moi, ma conviction personnelle c'est que, compte tenu de l'importance de nos mécanismes de solidarité, compte tenu de nos finances publiques, compte tenu de la situation d'un pays qui est en croissance mais qui reste avec un taux de chômage élevé, il faut qu'on s'interroge sur ces contreparties, il faut que l'on regarde ce qu'on peut réfléchir avec nos concitoyens comme  contrepartie au versement obligatoire", a déclaré le chef du gouvernement, reconnaissant de lui-même "un sujet explosif".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter