"Notre boulot, c'est de réconcilier les Français" : N. Dupont-Aignan affiche ses différences avec É. Zemmour

 "Notre boulot, c'est de réconcilier les Français" : N. Dupont-Aignan affiche ses différences avec É. Zemmour

CONCURRENCE - Invité ce jeudi soir sur LCI, le candidat à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan a tenu à se démarquer d'Éric Zemmour, qui pourrait lui faire de l'ombre s'il se lançait lui aussi dans la course à l'Élysée.

Hostile à "l'immigration clandestine", inquiet d'un "remplacement de population" et ardent défenseur du contrôle des frontières, Nicolas Dupont-Aignan tient pour autant à se différencier du polémiste Éric Zemmour, qui pourrait, comme lui, se porter candidat à l'élection présidentielle.

Invité ce jeudi soir sur LCI, où il a dévoilé notamment son affiche et son slogan de campagne, le président de Debout la France a estimé que la différence principale entre l'ex-chroniqueur de CNews et lui étaient leurs parcours. "Éric Zemmour, est brillant polémiste, historien de talent, mais il n'a jamais mis les mains dans le cambouis", fait-il remarquer, avant d'expliquer non sans une certaine fierté : "J'ai sauvé une ville de la faillite, j'ai été maire 22 ans, j'aime le terrain, j'aime résoudre les problèmes et ce qui m'intéresse c'est d'apporter des solutions". "Et quand je dis des solutions, ce n'est pas des slogans ou des polémiques", insiste-t-il alors qu'Éric Zemmour fait actuellement couler beaucoup d'encre en affirmant souhaiter interdire les prénoms "étrangers" en France, y compris les "Jordan et les Kévin".

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

Je pense que quand un enfant naît, quelle que soit sa religion, son prénom, il peut devenir un bon Français.- Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle de 2022

Sur cette polémique des prénoms, Nicolas Dupont-Aignan estime d'ailleurs que "désigner du doigt un petit Français qui s'appelle comme ci ou comme ça, ça ne sert à rien". "Ça accroît les ruptures et les clivages. Notre boulot de politiques, c'est de réconcilier les Français", déclare-t-il en précisant tout de même que selon lui, "il faut créer les conditions pour que ceux qui naissent sur notre territoire aient le plus possible des prénoms français."

"En tant qu'élu de banlieue, j'ai dans ma circonscription des enfants d'origine étrangère. Autant je suis intransigeant sur le respect de la loi, sur les contrôles aux frontières, autant je pense que quand un enfant naît, quelle que soit sa religion, son prénom, il peut devenir un bon Français", poursuit le député de l'Essonne et ex-maire d'Yerres, dans le même département.

Lire aussi

Également interrogé sur un éventuel soutien à Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan a déclaré qu'il ne le ferait pas, "puisque je sais que Marine Le Pen fera réélire Macron". Or le candidat Debout la France redoute plus que tout un deuxième mandat du président sortant, qu'il surnomme "le liquidateur". "Est-ce qu'on est sûr que la France existera toujours en 2027 si Macron est réélu ? J'en doute", dit celui qui affiche "Sauvons la France" comme slogan de campagne.

"Tout ce que j'aime dans la France, et tout ce que je crois qu'une majorité de Français aime, est en train de s'effilocher. Dans la vie, vous pouvez décliner pendant un moment sans que cela se voit. Et puis vous décrochez. Et là je pense que l'on est prês du décrochage."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

"The Voice All Stars" : Zazie ira en finale sans personne dans son équipe, une première

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.