VIDÉO - Nicolas Hulot victime d'un malaise lors d'une audition à l'Assemblée nationale

Politique
DirectLCI
FATIGUE - Auditionné par la commission du Développement durable de l'Assemblée nationale, Nicolas Hulot a été victime d'un léger malaise. Son audition a été reportée par la présidente de la commission, Barbara Pompili.

Victime d'un peu de fièvre, Nicolas Hulot a fait un malaise ce mardi lors d'une audition devant la commission du Développement durable de l'Assemblée nationale, qui a été repoussée "à une date ultérieure", a annoncé sa présidente Barbara Pompili.

Un peu de fièvre

Arrivé fiévreux à son audition, le ministre de la Transition écologique a demandé à la commission au bout de 45 minutes de lui laisser un peu de temps pour reprendre ses esprits. "Je vous demande votre indulgence, je suis arrivé ici avec un peu de fièvre, j’ai besoin d’une pause de 5 minutes. Ce n’est pas l’accumulation des questions. Pardon de cette spontanéité, j’ai besoin de 5 minutes de pause", a demandé Nicolas Hulot. Le ministre s'est alors rendu dans le bureau de la présidente de la commission pour se reposer.


Cinq minutes plus tard, Barbara Pompili est revenue auprès de la commission pour les prévenir. "Le ministre a eu un petit malaise, il se repose dans mon bureau. Je vous propose qu’on attende cinq minutes pour voir si ça passe. Le ministre tient beaucoup à cette audition et aimerait revenir parmi vous donc, je vous demande cinq minutes de patience", a-t-elle affirmé. 


Finalement, rien n'y a fait car dix minutes plus tard, la présidente a annoncé que le ministre ne reviendrait pas. "Chers collègues, la situation ne s’améliore pas donc je crois que le plus simple est que nous reportions cette audition à une date ultérieure dans de meilleures conditions", a-t-elle annoncé.

Les services du ministre ont évoqué un "léger malaise", tandis qu'un proche de Nicolas Hulot, présent à l'audition, affirmait qu'il n'y avait "rien de grave".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter