Nicolas Sarkozy s'inquiète des "scènes de violence" de ces derniers mois

Nicolas Sarkozy s'inquiète des "scènes de violence" de ces derniers mois

REPORTAGE - Lors d'un rare discours à l'occasion d'une cérémonie de vœux lundi soir, l'ancien chef de l'Etat s'est inquiété des "scènes de violence" qui "abîment" la République et a plaidé pour la "concorde".

Selon lui, un climat de "violence" règne en France. Lundi soir, lors d'une cérémonie de vœux dans le Loir-et-Cher, l'ancien Président Nicolas Sarkozy s'est inquiété des "scènes de violence" qui "abîment" la République et a plaidé pour la "concorde.  Il s'est également dit "inquiet de voir l'indifférence" gagner du terrain ainsi que "l'abstention, l'antiparlementarisme et la haine de l'autre", ces "quatre cavaliers de l'apocalypse républicaine" qui "sont toujours annonciateurs en France des pires troubles politiques".

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 21/01/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 21 janvier 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 436.167 nouvelles contaminations en 24 heures

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation ce jeudi 20 janvier ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 19 janvier

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

L'acteur Gaspard Ulliel est mort à l'âge de 37 ans

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.