VIDÉO - Parodié par La France insoumise, Jean-Michel Aphatie va porter plainte

Politique
CLASH - L'éditorialiste a indiqué mardi sur LCI qu'il comptait déposer plainte contre le parti de Jean-Luc Mélenchon. Il lui reproche de l'avoir parodié sans son autorisation dans un clip visant à promouvoir le financement de la campagne du parti pour les élections européennes.

Parodié dans un clip publié par La France insoumise pour évoquer ses problèmes de financement, l'éditorialiste Jean-Michel Aphatie a annoncé mardi sur LCI son intention de porter plainte. "On utilise mon image sans m'avoir demandé la permission (...), pour un problème qui ne me concerne pas du tout. Les problèmes de financement de LFI, j'en ai jamais parlé, je n'ai pas d'opinion là-dessus. Non seulement on utilise mon image, mais en plus on la détourne", tempête le journaliste. 


Il avait d'ailleurs interpellé lundi sur Twitter, la tête de liste de LFI aux Européennes, Manon Aubry. 


"Ils méritent ce que je vais faire : déposer une plainte... non pas pour gagner de l'argent - si par extraordinaire, je gagnais de l'argent, les Restos du cœur en profiteraient -, mais parce qu'il faut marquer le coup", a prévenu Aphatie.

Ce dernier déplore également que cette vidéo publiée sur Internet le soit dans le but "de remplir les caisses. Ils ont besoin d'argent pour faire la campagne, ils ont des difficultés pour se financer. C'est un souci, tous les partis ont des problèmes, le problème a sa légitimité, mais moi, qu'est-ce que j'ai à voir dans ce débat ?!"


Le parti de Jean-Luc Mélenchon a lancé ce dimanche dernier une "campagne d'emprunt populaire" auprès des Français, réunissant 700.000 euros en 48 heures.

Dans la vidéo, la parodie fait notamment dire à Jean-Michel Aphatie que les membres du parti "sont de véritables démagos". La présentatrice et le journaliste de "C à Vous" Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen de France 5 ou encore Nathalie Saint-Cricq, la responsable du service politique de France 2 - avec qui Jean-Luc Mélenchon s'est régulièrement escrimé - figurent eux aussi dans ce détournement. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter