VIDÉO - Passe d'armes entre Manuel Valls et Christian Jacob à l'Assemblée

DirectLCI
CLASH - Ce mercredi à l'Assemblée nationale, Christian Jacob a été particulièrement virulent à l'encontre de Manuel Valls. Le chef des députés LR reproche au chef du gouvernement de "cautionner" les comportements "légers, inquiétants et dangereux" de François Hollande, qu'il qualifie de "président-narcisse qui s'est noyé dans un torrent de confidences". Une attaque à laquelle le Premier ministre a tenu à répondre.

Le ton est monté ce mercredi à l'Assemblée nationale. Christian Jacob, le chef de file des députés LR, a fustigé "les comportements légers, inquiétants et dangereux" de François Hollande, qu'il décrit comme un "président-narcisse qui s'est noyé dans un torrent de confidences", faisant référence au livre Un président ne devrait pas dire ça..., dans lequel le chef de l'Etat se livre sur les coulisses de son quinquennat.

Le patron des députés LR a notamment interpellé Manuel Valls, lui demandant s'il n'avait pas honte "d'être encore le chef du gouvernement de François Hollande, car si vous pensez réellement ce que vous avez dit, vous auriez dû démissionner !".  Dans la foulée, le Premier ministre a tenu à mettre les points sur les i. 

Moi, Monsieur Jacob, contrairement à vous, je n'ai aucun problème à assumer ce que nous avons fait depuis 2012Manuel Valls

"Il y a eu bien-sûr des erreurs, des problèmes, mais je n'ai eu aucun problème d'assumer cette fierté. Comme chef du gouvernement, je souhaite tout simplement qu'il y ait de la dignité et que le problème des responsables publics quel qu'il soit, c'est de redonner de la fierté et de l'espérance" a répondu Manuel Valls avant d'ajouter : "Je vous laisse à vos sarcasmes, je n'ai qu'une seule boussole : la France et la gauche."

Plus d'articles

Sur le même sujet