VIDÉO - Patrick Balkany agace son avocat en chipotant sur son âge

Politique

SURREALISTE – Le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, n’aime pas qu’on se trompe sur son âge, surtout si c’est pour le vieillir. Au premier jour de son procès pour fraude fiscale, l’élu LR a agacé son avocat Eric Dupond-Moretti en le reprenant alors même que le ténor s’exprimait sur l’état de santé d’Isabelle Balkany.

Au premier jour du procès des époux Balkany, le maire de Levallois-Perret et son avocat Eric Dupond-Moretti se sont livrés à un bien drôle d’échange, devant les caméras. Difficile en effet de ne pas remarquer l’agacement du second face au comportement de son client. 

"Madame Balkany est dans un état psychologique très fragile, c’est incontestable", était en train de déclarer le ténor du barreau, revenant sur l’absence d’Isabelle Balkany, hospitalisée depuis le 1er mai après une tentative de suicide. "Son mari qui a 71 ans l’a découverte inanimée, il la pensait morte", poursuit l’avocat lorsque Patrick Balkany le coupe : "71 bientôt, ne me vieillissez pas ! 70 ça me suffit " 

Lire aussi

Une intervention en décalage avec la gravité du propos, qui a fait réagir Eric Dupond-Moretti : "Ouais, c’est pas bien grave… " a lancé ce dernier en se tournant vers l’élu LR. Mais celui-ci insiste : "Si si, mais je le dis quand même, vous verrez quand…". Eric Dupond-Moretti lui murmure alors quelque chose, ce à quoi Patrick Balkany répond par un sec "Arrêtez, arrêtez. Allez, faites votre déclaration !"

Le premier jour du procès des Balkany, jugés pour fraude fiscale et blanchiment d’argent, s’était auparavant déroulé dans une ambiance tendu. Les demandes de renvoi de la défense ont toutes été rejetées, entre autres parce qu’Isabelle Balkany avait accepté d’être représentée par ses conseils.

Lire et commenter