Politique : l'importance du choix des mots

Politique : l'importance du choix des mots

L'OPINION - Emmanuel Macron devrait s'adresser aux Français mardi soir pour annoncer de nouvelles mesures sanitaires. Un exercice périlleux qui nécessite trouver les mots justes.

Le 24 novembre prochain, à 20h, Emmanuel Macron pourrait annoncer l'instauration d'un "confinement allégé". Mais que peut bien signifier ce terme ? Selon Olivier Mazerolle, il s'agit là d'un oxymore. Le fait de confiner quelqu'un est de l'enfermer dans un espace plus ou moins spartiate. Le confinement ne peut donc pas être en lui-même allégé. Le plus simple serait alors que le Président annonce un déconfinement ou plutôt une "libération partielle". Nos politiques abusent-ils de la langue française ?

Toute l'info sur

La Matinale du week-end

Ce dimanche 22 novembre 2020, Olivier Mazerolle, dans la chronique "L'opinion", nous parle de l'usage du français dans la politique. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 22/11/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Macron salue la mémoire de Valéry Giscard d'Estaing, dont "le septennat transforma la France"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid 19 : 100.000 personnes hospitalisées aux États-Unis, un record

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter