VIDÉO - Pour DSK, le PS "n'a pas d'avenir et c'est une bonne chose"

VIDÉO - Pour DSK, le PS "n'a pas d'avenir et c'est une bonne chose"

PUNCHLINE - L'ancien directeur du FMI s'est exprimé en marge d'un rassemblement à Marrakech, et n'épargne pas son ancien parti qui, selon lui, "n'a pas su accompagner la mondialisation".

Il n'y va pas de main morte. L'ancien directeur du Fonds monétaire international, donné comme favori lors de l'élection présidentielle de 2012 avant d'être pris dans les scandales du Sofitel de New York et du Carlton de Lille, s'est lâché au sujet de son ancien parti, le PS. 

En public, Dominique Strauss Kahn a notamment affirmé que le Parti socialiste n'a pas d'avenir et que c'est "une bonne chose". L'ancien cadre socialiste s'exprimait en marge de la World Policy Conference, qui se tenait samedi 4 novembre à Marrakech. Une interview filmée, comme l'a révélé Le Journal du Dimanche

Très discret dans les médias depuis ses démélés judiciaires, DSK a répondu devant la caméra à la question d'un journaliste, qui lui demandait : "Est-ce que le Parti socialiste a un avenir ?" "Non, je crois qu'il n'y en a pas et je crois que c'est une bonne chose", a répondu DSK. "Le temps est venu de renouveler le centre-gauche français. L'élection d'Emmanuel Macron a créé une sorte de tremblement de terre dans la politique française."

Lire aussi

"Ce parti qui est le mien, je le dis avec un petit peu de tristesse, mais c'est comme ça, n'a pas su accompagner la mondialisation, se transformer quand le monde se transformait. Il est temps qu'il disparaisse et qu'une autre force, peut-être avec une partie des mêmes membres, apparaisse", conclut l'ex-chef du FMI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : une "trêve" possible qu'en cas de "calme durable", affirme Tel-Aviv

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.