VIDÉO - Pour réduire le nucléaire, Hulot place le curseur à la fermeture de "17 réacteurs"

DirectLCI
FAUT CE QU'IL FAUT – Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a annoncé ce lundi matin sur RTL que la France pourrait fermer jusqu'à 17 réacteurs nucléaires sur les 58 actuellement en service. Un préalable incontournable pour réduire à 50% la part de cette énergie dans la production d'électricité d'ici 2025.

La France va-t-elle se séparer de plus du quart de son parc nucléaire ? Pour tenir l'objectif dicté par la loi de transition énergétique de réduire à 50% la part de cette énergie dans la production d'électricité nationale d'ici 2025, ce sont en effet 17 réacteurs qu'il va falloir fermer, a annoncé ce lundi matin Nicolas Hulot sur RTL. "A partir du moment où on a confirmé que, effectivement, la part du nucléaire sera dans la production d'électricité de 50%, chacun peut comprendre que, pour tenir cet objectif, on va fermer un certain nombre de réacteurs, et pas un seul réacteur", a déclaré le ministre de la Transition écologique et solidaire. 


"Chaque réacteur a une situation économique, sociale et même de sécurité  très différente", a-t-il encore souligné. "Si nous voulons atteindre l'objectif, mécaniquement, à mesure que nous allons baisser notre consommation et diversifier notre production, nous allons fermer un certain nombre de réacteurs." L'ancien présentateur n'a en revanche pas détaillé quels sites pourraient être concernés. 

En vidéo

Au cœur du démantèlement du réacteur nucléaire de Chooz

Depuis l'accession d'Emmanuel Macron à l'Elysée, l'exécutif a plusieurs fois réaffirmé son ambition de ramener la part du nucléaire à 50% dans le cadre de la loi de transition énergétique.


 Nicolas Hulot a ainsi présenté jeudi un "plan climat" pour le quinquennat, fixant un certain nombre d'orientations dans le secteur de l'énergie (autoproduction d'électricité, isolation des logements, lutte contre le véhicules polluants). La part du nucléaire représente aujourd'hui environ 75% de la production d'électricité en France.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter