VIDÉO - Pour Wauquiez, "Macron a rendu hommage à l'islam intégriste" lors de son déplacement en Arabie Saoudite

A L'ATTAQUE - Alors une semaine du vote des militants, le candidat à la présidence des Républicains s'exprimait lors d'une réunion publique à Souppes-sur-Loing, s'en prenant à plusieurs reprises au président de la République.

Le 10 décembre prochain, Maël de Calan, Florence Portelli et Laurent Wauquiez seront confrontés aux urnes, lors du premier tour de l'élection à la présidence de Les Républicains.  L'occasion pour le Président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes qui part archi-favori, d'enchaîner les discours et de s'en prendre sans détour à Emmanuel Macron. 


Et cela n'a pas manqué à Souppes-sur-Loing,  en Île-de-France où Laurent Wauqiez donnait une réunion publique. Se lançant dans une multiplication d'attaques verbales contre le président de la République, l'actuel premier vice-président des Républicains a affirmé : "On n'est pas de droite quand en Arabie Saoudite, on fait un discours d'hommage à l'Islam intégriste au lieu d'avoir un discours de lucidité contre ces intégristes qui propagent aujourd'hui une vision de haine de ce qu'est l'Islam". 

En vidéo

Les Républicains se résument-ils à Wauquiez ?

Le 10 novembre dernier,  le président français avait fait une escale inattendue à Ryad pour rencontrer le prince héritier Mohammed ben Salmane.  Une visite où Emmanuel Macron avait qualifié les Émirats de "partenaire essentiel" de la France.

"Il me semble primordial de travailler avec l’Arabie Saoudite sur la stabilité régionale, compte tenu des relations bilatérales étroites que nous entretenons", avait-il affirmé. 

"Un tigre de papier"

En quête du statut de "premier opposant" au président en place, Laurent Wauqiez voit en Emmanuel Macron un être inoffensif : "Ma conviction c'est que ce président de la République est un tigre de papier qui s'aime beaucoup, qui communique beaucoup mais qui quand on regarde la réalité de ce qu'il fait, est bien éloigné de ce que nous attendons".  Ajoutant avec ironie :  "Il ne faut pas exclure qu'il fasse un peu mieux que son prédécesseur"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LR : le clash entre Laurent Wauquiez et Virginie Calmels

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter