"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

RÉACTION - Le ministre de l'Éducation nationale, invité de Ruth Elkrief sur LCI le 19 octobre, a réagi après les attaques d'Eric Zemmour dont il a été la cible.

"Il y a à la fois de la lourdeur et de la légèreté, les deux à la fois, c'est une performance " dans les propos d'Eric Zemmour, a déclaré ce mardi sur LCI le ministre de l'Éducation nationale, invité à réagir aux récentes et récurrentes attaques du polémiste à son égard qui le comparait notamment à l'ancienne ministre Najat Valaud-Belkacem ou au docteur Mengele

"C'est lourd, excessif et donc dérisoire", a-t-il détaillé, estimant qu'"il y a de l'outrance". Et de poursuivre : "Et puis c'est léger parce qu'on ne sait pas de quoi il parle (...), en fait il ne connait rien à l'Éducation, ça se voit quand il  en fait, c’est du blabla (...) il ne travaille pas ces sujets-là".

"C'est bien gentil, mais il va falloir qu'il se calme, car il est passé à l'insulte maintenant il dit des choses inexactes", a-t-il conclu, précisant être ouvert au débat "pour savoir de quoi on parle". "Monsieur Zemmour est mono-maniaque, sur l'immigration - qui est un vrai sujet -, mais quand il parle d'éducation, c'est extrêmement vague", a recadré le ministre, au micro de Ruth Elkrief.  

Toute l'info sur

Ruth Elkrief 2022

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.